collapse collapse

Rushbox

Refresh History
  • fr@c@s: il y a quand meme 41 invité de co ... lol
    lundi 23 septembre 2019, 20:23:26
  • fr@c@s: salut kiliny
    lundi 23 septembre 2019, 20:20:08
  • fr@c@s: il existe encore ce cite de gamers sans gamers ... :D
    lundi 23 septembre 2019, 20:20:01
  • Mecane: Salut Kiliny, rdv dans  10 ans ;)
    lundi 26 août 2019, 22:11:56
  • Kiliny: mon petit coucou de la décenie :D
    mercredi 21 août 2019, 12:23:33
  • Concombre Masqué: oui ?
    lundi 27 mai 2019, 17:42:15
  • fr@c@s: allo
    samedi 27 avril 2019, 10:08:58
  • Patriarche: plus grand monde :)
    jeudi 14 mars 2019, 21:20:29
  • Empitgv: bonne année ! :D
    mercredi 30 janvier 2019, 21:21:16
  • Moi: une relique
    dimanche 09 décembre 2018, 00:37:18

* Rusherche


* T'es qui toi?

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Bonne Année 2018

Auteur Sujet: Corruption: un bébé inscrit sur une liste de salariés au Nigeria  (Lu 1014 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fr@c@s

  • Besoin d'un clavier neuf
  • ****
  • Messages: 2307
  • Karma: -12553
  • Sexe: Homme
  • souple , calme et serin sur les pattes arriere :o
    • Voir le profil
Corruption: un bébé inscrit sur une liste de salariés au Nigeria
« le: jeudi 03 novembre 2011, 21:25:07 »
Un bébé d'un mois était inscrit comme salarié sur une liste de fonctionnaires au Nigeria, une supercherie découverte par des officiels, qui illustre le degré de corruption dans le pays le plus peuplé d'Afrique.

Un bébé d'un mois était inscrit comme salarié sur une liste de fonctionnaires au Nigeria, une supercherie découverte par des officiels, qui illustre le degré de corruption dans le pays le plus peuplé d'Afrique.

Le nom de l'enfant a été découvert sur le fichier des employés d'une administration locale dans le nord du Nigeria, a indiqué mercredi soir à l'AFP Garba Gajam, ministre de la Justice du gouvernement de l'Etat de Zamfara.

"Lors de l'exercice de vérification des liste de salariés actuellement en cours (...) nous avons découvert qu'un bébé d'un mois figurait parmi les employés d'une administration locale", a-t-il expliqué.

Encore plus surprenant, il était indiqué que le nouveau né possédait un certificat d'études, a ajouté M. Gajam.

Cette découverte révèle "une pratique très répandue dans cette administration locale où des officiels gonflent les fichiers de salariés en y faisant figurer le nom de leur femme et de leurs enfants", a-t-il affirmé.

Au mois d'août, le nom d'un bébé de 5 mois avait été découvert sur le fichier d'une autre administration locale, provoquant l'ouverture d'une enquête.

"On nous a fait des révélations incroyables, qui démontrent le niveau effroyable de la corruption dans l'administration locale", a estimé M. Gajam.

Les responsables de ces détournements vont devoir rembourser les salaires perçus indûment et faire face à la justice.

Le Nigeria, peuplé de 160 millions d'habitants, est une puissance pétrolière qui tire d'énormes ressources de l'exploitation de son sous-sol mais la corruption à grande échelle freine son développement depuis des décennies.

source : lepoint.fr

je pourrais peut etres monter ma petite entreprise comme ca lol