collapse collapse

Rushbox

Refresh History
  • fr@c@s: il y a quand meme 41 invité de co ... lol
    lundi 23 septembre 2019, 20:23:26
  • fr@c@s: salut kiliny
    lundi 23 septembre 2019, 20:20:08
  • fr@c@s: il existe encore ce cite de gamers sans gamers ... :D
    lundi 23 septembre 2019, 20:20:01
  • Mecane: Salut Kiliny, rdv dans  10 ans ;)
    lundi 26 août 2019, 22:11:56
  • Kiliny: mon petit coucou de la décenie :D
    mercredi 21 août 2019, 12:23:33
  • Concombre Masqué: oui ?
    lundi 27 mai 2019, 17:42:15
  • fr@c@s: allo
    samedi 27 avril 2019, 10:08:58
  • Patriarche: plus grand monde :)
    jeudi 14 mars 2019, 21:20:29
  • Empitgv: bonne année ! :D
    mercredi 30 janvier 2019, 21:21:16
  • Moi: une relique
    dimanche 09 décembre 2018, 00:37:18

* Rusherche


* T'es qui toi?

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Bonne Année vingt vingt

Auteur Sujet: Nouvelle condamnation d’un constructeur pour vente liée  (Lu 1889 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Uranys

  • J'ai plus de vie
  • *****
  • Messages: 4206
  • Karma: 26
  • ...C'est la faute à  Calou....
    • Voir le profil
    • PQ Clan
Nouvelle condamnation d’un constructeur pour vente liée
« le: mercredi 07 mai 2008, 17:32:16 »
Citer
L’Association Francophone des Utilisateurs de Linuxet des Logiciels Libres (AFUL) vient d’annoncer qu’un particulier a obtenu le remboursement a posteriori des logiciels pré-installés sur son équipement.


Steve et ses copains ont du soucis à se faire.

Un particulier qui avait assigné Asus pour vente liée, a remporté son procès devant le Tribunal de Proximité de Caen. A l’issue de ce jugement, il a obtenu le remboursement a posteriori des logiciels pré-installés sur son ordinateur.

“C’est une avancée car le juge avance clairement que des procédures de remboursement de Windows comme celles d’Asus entravent la liberté du consommateur d’utiliser l’OS de son choix, et s’assimilent à de la vente liée” précise à The Inquirer, Robinson Hordoir, membre du collectif racketiciel à l’origine de ce procès.

Il ajoute que “le jugement fait bien la distinction entre le matériel, acheté en pleine propriété et les logiciels qui ne sont qu’un service sur lequel le consommateur doit pouvoir orienter son choix en toute liberté entre ce qui lui est proposé vendu avec l’ordinateur dont il a fait l’acquisition, et les autres offres disponibles.”

Lors de ce procès, Asus avait pourtant demandé au tribunal de faire cesser ce genre de demande “dans l’intérêt des consommateurs et de la sécurité juridique”.

Par sa décision, le tribunal a donc débouté le constructeur qui peut donc s’attendre, tout comme ses confrères, à une amplification des demandes de remboursement pour les licences des logiciels que les clients ne souhaitent pas utiliser.

Sur ce point, le collectif Racketiciel.info a mis en ligne depuis plusieurs mois son guide détaillé, conçu à partir du parcours de Robinson Hordoir.

A noter que fin 2007, The Inquirer avait réalisé un testing auprès d’Acer également condamné dans une affaire similaire.

Un test qui s’était révélé accablant pour le constructeur qui semblait se moquer totalement de sa condamnation…
Source theinquirer.fr

Vivement que ça tombe sur Steve l'inventeur du fil à couper le beurre propriétaire mais joli. D'un autre coté va falloir trouver un mangeur de pomme dépressif capable d'acheter un Mac 2 fois plus cher qu'un PC pour se faire rembourser les 60 € de pommeOS. C'est pas gagné.
Mais bon faut pas rêver la bande Hasard-Cow va pondre une loi pour éviter que tout le monde demande des remboursements. Ca serait mauvais pour le business et ses actions. C'est dommage pour une fois que les pingouins étaient unis derrière une même idée autre que "Mon PingouoinsOS c'est le meilleur"...
« Modifié: mercredi 07 mai 2008, 17:50:52 par Uranys »