collapse collapse

Rushbox

Refresh History
  • fr@c@s: il y a quand meme 41 invité de co ... lol
    lundi 23 septembre 2019, 20:23:26
  • fr@c@s: salut kiliny
    lundi 23 septembre 2019, 20:20:08
  • fr@c@s: il existe encore ce cite de gamers sans gamers ... :D
    lundi 23 septembre 2019, 20:20:01
  • Mecane: Salut Kiliny, rdv dans  10 ans ;)
    lundi 26 août 2019, 22:11:56
  • Kiliny: mon petit coucou de la décenie :D
    mercredi 21 août 2019, 12:23:33
  • Concombre Masqué: oui ?
    lundi 27 mai 2019, 17:42:15
  • fr@c@s: allo
    samedi 27 avril 2019, 10:08:58
  • Patriarche: plus grand monde :)
    jeudi 14 mars 2019, 21:20:29
  • Empitgv: bonne année ! :D
    mercredi 30 janvier 2019, 21:21:16
  • Moi: une relique
    dimanche 09 décembre 2018, 00:37:18

* Rusherche


* T'es qui toi?

 
 
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Bonne Année vingt vingt

Auteur Sujet: Brevet logiciel et Europe : Un debut de reponse ?  (Lu 1916 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Uranys

  • J'ai plus de vie
  • *****
  • Messages: 4206
  • Karma: 26
  • ...C'est la faute à  Calou....
    • Voir le profil
    • PQ Clan
Brevet logiciel et Europe : Un debut de reponse ?
« le: vendredi 27 mai 2005, 19:17:35 »
Bonne nouvelle, l'Union Europeenne ne semblent pas prete à  accepter la brevetabilité de logiciel.
Est-ce un leurre ? Affaire a suivre :


L'Union Européenne va investir 660 000 euros afin de favoriser le développement des logiciels et programmes libres (open-source) dans le monde. Ce financement a été adopté sur une période de deux ans dans le cadre du nouveau projet FLOSSWorld project (Free/Libre/Open Source Software). Le précédent projet FLOSS lancé en 2001 s'était "simplement" concentré sur le développement du libre en Europe.

La somme sera également partagée avec l'Argentine, le Brézil, la Bulgarie, la Chine, la Croatie, l'Inde, la Malaisie et l'Afrique du Sud. Le projet aura pour but de développer l'utilisation et de généraliser la mise au point de programmes libres. Il sera aussi question d'étudier les répercussions économiques du libre dans le monde, notamment au niveau de l'emploi. Ce projet devrait également pousser les gouvernements et services publics du monde entier à  se tourner davantage vers les applications libres.

Le responsable du projet explique que : "le but principal de FLOSSWorld est d'élever à  un niveau international la collaboration de l'Europe et des pays du monde entier pour le développement du libre [...] Cela devrait également démontrer les bienfaits du libre qui sont souvent méconnus ou ignorés par ces pays".


Source :
http://www.clubic.com/actualite-20426-l-europe-donne-660-000-pour-le-libre.html
« Modifié: vendredi 27 mai 2005, 19:17:54 par Uranys »